Comment bien caresser votre chien? Bonne question!

Par Roselyne Baptiste – Naturellement Chien Educ- 28/01/18

 

Oh qu’il est mignon ce chien! Difficile de résister à la tentation n’est ce pas? Qui n’a jamais eu l’envie de toucher, caresser, porter ces petites boules de poils?

L’humain a besoin  de toucher. S’en est presque compulsif parfois. Mais qu’en est il vraiment de l’avis de nos chiens?  Leur demande t-on  s’ils souhaitent un contact tactile? Est- ce si évident? Non ! Pourtant  il s’agit bien là d’une question capitale.

Les chiens ne sont  pas des peluches ou encore des machines à câlins!  Ils ne sont  pas là  pour répondre aux désirs et besoins d’affection de l’humain. Oui nous adoptons les chiens pour leur compagnie, pour leur présence, et oui parfois pour combler un manque affectif, un besoin de pouponner… Mais nos chiens sont ils d’accord? Sont ils obligés d’en pâtir?  Sommes nous obligés de prendre sans demander? Ce sont des êtres vivants sensibles, aux émotions bien réelles. Chaque chien est différent de par son tempérament, ses apprentissages, sa génétique, tout comme nous humains ou n’importe quel individu de toutes espèces vivantes. Donc partant de ce principe, eux aussi ont besoin de moments de calme, de tranquillité. Certains chiens apprécient le contact tactile avec l’humain, papouilles et autres grattouilles…ils ont appris à apprécier cet échange, en raffole même et en redemande toujours plus. Mais il arrive aussi que certains  n’apprécient  pas du tout  les caresses pour diverses raisons (non habitué aux manipulations, chien douloureux…) ou n’apprécient qu’un type de caresse en particulier, à un endroit précis, brièvement ou plus longuement. Comme nous, ils ont des préférences!

Exemple, les caresses sur la tête, les étreintes sont souvent peu appréciées, car vécues comme très intrusives, écrasantes, voir menaçantes.  Favorisez donc des caresses lentes, de l’épaule à la cuisse qui généreront détente et calme. Les grattouilles sur le ventre sont aussi souvent très plaisantes, toujours dans le calme. Pourquoi des caresses lentes? En raison des énergies que vous souhaitez transmettre et ainsi générer chez votre chien. Des caresses vives, type shampoings, favorisent les montées en excitation chez le chien. Chez certains chiens, la gestion de l’excitation est compliquée, et se calmer leur demande beaucoup, ainsi qu’à l’humain. Pensez à l’après!

Autre point fondamental, votre chien doit être détendu et libre de mettre fin à l’échange, ou de refuser tout simplement. Il ne doit jamais être contraint.

Evidemment, le lien de confiance établi et une relation Homme-Chien de qualité, facilitent les échanges de ce type, témoin d’harmonie, complicité et zénitude au sein du binôme.

Apprenez et prenez le temps d’observer votre chien.  Ecoutez  ce qu’il vous dit. Observez postures et signaux de communication. Si votre chien  ne veut pas de caresses, acceptez et respectez le! Pour une relation de qualité, les échanges doivent être basés sur l’écoute, le respect et la coopération.

Multiples sont les signaux du chien qui ne souhaite pas être touché, à un instant T (libre de s’exprimer évidemment) : se retourner, s’en aller, détourner le regard, bailler, se gratter, se secouer, cligner des yeux, se lécher la truffe, grogner, envoyer le museau vers la main voir la mâchoire, chien qui se tortille, parfois l’excitation, position en arc…

Il apparaît donc, que ce geste du quotidien à première vu si commun, si évident, si systématique, ne soit pas si simple. N’oublions pas que la caresse n’existe pas au sein  des relations sociales canines. La caresse est propre à  l’humain! Et, il faut bien se l’avouer, elle nous est très utiles dans l’échange à nos chiens, à la communication inter-espèce, témoin de notre affection à nos compagnons. Essentielle aux apprentissages de nos toutous, elle fait office de félicitation et récompense en plus du verbal ou de la récompense alimentaire. Toutefois, il est important de bien placer la caresse, attention au timing, à l’environnement, aux intentions de votre chien, au risque de renforcer des comportements non souhaités, et susciter des incompréhensions.

Enfin, veillez toujours à la vigilance en présence d’enfants mais aussi en présence d’un chien qui n’est pas le vôtre. Et ce n’est pas parce que votre chien apprécie les caresses venant de vous, son humain, qu’il acceptera celles des autres! L’objet de prochains articles!

Un grand merci aux chiens pour leur capacité de résilience, leur grande patience et leur pardon.

Bonne séance de grattouilles 🙂

Une petite brochure , créée par Sandrine Otsmane -Educateur canin-Comportementaliste chien et chat (Chien Chat Mode d’Emploi), qui résume bien l’idée 🙂 .

brochure-caresses-pdf-adobe-readereee

Et une  vidéo pour rendre le tout,  plus concret!

naturellement-chien-google-chrome